Droit au mariage et à la famille

L'article 14 de la Constitution suisse est intitulé "Droit au mariage et à la famille" et stipule que "Le droit au mariage et à la famille est garanti."

Le législateur a voulu que le mariage et la famille soient indissociables pour une raison évidente, c'est qu'il s'agit d'établir la filiation des enfants.

Un enfant a forcément un père et une mère. Or, aujourd'hui, le projet de "mariage pour tous" veut priver les enfants, soit d'un père, soit d'une mère et pourquoi pas, bientôt, des deux.

Le projet de "mariage pour tous" veut faire de l'enfant une marchandise qu'on fabrique à la demande, un esclave qu'on achète sur le marché.

L'enfant n'est pas un droit car s'il l'est, alors ce n'est plus une personne humaine, mais un objet.

Or tout le projet du "mariage pour tous" vise à faire de l'enfant une marchandise, d'abord pour les lesbiennes en donnant accès à du sperme, puis aux gays en donnant accès à des ovules et des ventres de femmes, pour concevoir des enfants en dehors de toute filiation naturelle.