Après la PMA sans père pour les couples de femmes, les mères porteuses pour les couples d'hommes


Les enfants arrachés à leur mère moyennant finance

Parce qu’aujourd’hui certains exigent la fin du droit, pour l’enfant, de connaître son père, la même affirmation vaudra pour les enfants que des couples d'hommes ou des individus arracheront à leur mère moyennant finance.

Ces femmes porteront la progéniture de ces hommes au péril de leur santé et de leur vie. Si elles meurent en couche, elles seront laissées-pour-compte, personne ne se souciera d'elles.

Ce qui est proposé avec le "mariage pour tous" n'est ni plus ni moins qu'un pas supplémentaire vers la marchandisation des corps des femmes et des enfants.